C'est une bonne question que beaucoup d'entre vous ont du se poser. 

Et bien voici pourquoi les régimes miracles très prometteurs sont voués à l'échec. 

 

" La perte de poids souvent rapide et marquée au cours des 1ers jours d'un régime est due en premier lieu à une diminution des réserves de glycogène (sucre en réserve dans les muscles et le foie). 

Or pour chaque gramme de glycogène retient environ 3 grammes d'eau. 

Ainsi pour une perte de 300g de glycogène vous perdez aussi 900g d'eau. 

Le poids indiqué sur la balance est donc trompeur

De plus, il a été démontré que les régimes visant à une rapide perte pondérale produisent une modification de la composition corporelle avec une perte de la masse maigre (muscles), perte du glycogène et augmentation proportionnelle de la masse grasse , ce qui est nuisible à la santé. 

Il est aussi observé que les régimes restrictifs favorisent à plus ou moins long terme l'apparition de grignotage et le fait même de grignoter semble prédisposer à intensifier la restriction alimentaire par peur de prendre du poids. 

Un comportement alternant restriction et grignotages risque alors de se généraliser et de perdurer. 

C'est un cercle vicieux qui s'installe et qui favorise à moyen terme une prise de poids. 

assiette-legumes.jpg

Les régimes restrictifs malmenés ont aussi souvent des conséquences graves sur l'apport nutritionnel; aussi le plaisir de manger ainsi que ses propres sensations corporelles telles que la faim et la satiété, disparaissent au profit du controle et de la restriction. 

 

Maintenant parlons de l'effet yoyo

Après un régime restrictif, on reprend rapidement (hélas) les kilos perdus (durement), voire même quelques-uns en plus. 

L'explication de ce phénomène est en lien avec la masse maigre soit la masse musculaire. 

Une grande partie de notre dépense d'énergie quotidienne, par le biais du métabolisme de base est liée au volume de notre masse musculaire. 

(la masse musculaire demande plus d'énergie que la masse grasse, c'est ce qui explique les grandes différences hommes/femmes. Les hommes étant mieux pourvus en muscles pour "la chasse et la sécurité" ils ont un métabolisme énérgétique plus important que les femmes.d'où pour un meme poids , une meme taille et un sexe différent les apports énergétiques peuvent etre différents)  

santéLors d'un régime mal conduit, la masse musculaire fond, entrainant un abaissement de la dépense énergétique. En revenant à son alimentation antérieure, le corps prend plus facilement du poids qu'avant le régime car le corps a besoin de moins d'énergie (vu qu'il a moins de masse musculaire) 

On peut sortir de l'effet Yoyo en augmentant la masse musculaire,afin d'accroitre à nouveau la dépense énergétique. 

Toutefois la seule façon d'éviter l'effet yoyo est de modifier fondamentalement ses habitudes de vies : une alimentation variée, équilibrée et adaptée et de l'activité physique. "

Pour éviter cela, pensez à mon suivi diététique personalisé en ligne.


Source personnelle et SSN . 


 

Retour à l'accueil