Un rappel sur l'eau et la déshydratation en cette période estivale, elle survient plus vite que l'on ne croit , surtout chez les personnes âgées.

 

 

 

L’eau joue un rôle essentiel au sein de notre organisme :

-Elle permet aux reins de fonctionner correctement

-Elle aide à éliminer les déchets issus de l’utilisation des aliments par notre corps

-Elle facilite la régulation de la température corporelle

-Elle hydrate nos cellules et notre peau.

 

 


Au fil des années, la sensation de soif diminue progressivement jusqu’à parfois disparaître.

 

Une consommation d’eau insuffisante peut placer le corps dans un état de déshydratation, qui a des conséquences graves sur la santé. Il est donc important d’apprendre à boire sans avoir soif.

 

Fotolia 28539972 XS

Quels sont les signes de la déshydratation ?


L’état de déshydratation se traduit par un certain nombre de signes : bouche très sèche, peau fripée, constipation, diarrhée ou vomissements, fatigue importante, urines très colorées et très odorantes. Si vous avez des doutes, alertez votre médecin et n’hésitez pas à boire en grandes quantités.

 


Quelles quantités boire ?


Il est recommandé de boire 1 litre à 1,5 litre par jour, ce qui correspond environ à une grande bouteille d’eau par jour. Certaines situations impliquent une consommation d’eau plus importante que cette recommandation.

C’est le cas si :

Certains risques sont néanmoins à surveiller, c’est le cas de la dénutrition. Avec l’âge, il est fréquent de constater une diminution de l’appétit, souvent provoqué par une perte du goût.


Vous avez un petit appétit : les aliments apportent aussi de l’eau et si vous ne mangez pas beaucoup, il faut compenser par une consommation d’eau plus importante.


Vous êtes malade et que vous avez de la fièvre (température supérieure à 37°C) : votre corps transpire plus. Buvez un demi-litre d’eau supplémentaire par degré supérieur à 37°C. Si vous vomissez ou que vous avez des diarrhées, pensez également à boire plus.


Il fait chaud, votre corps transpire plus et vous devez compenser cette perte d’eau supplémentaire. Pensez à hydrater votre peau suffisamment, avec un linge humide par exemple.

 

 


Si vous prenez des médicaments comme des diurétiques ou des neuroleptiques, qui augmentent les pertes d’eau.

Comment boire davantage ?


Buvez de petites quantités, tout au long de la journée. Pensez également à varier les plaisirs.

 

 

D’autres boissons que l’eau nature peuvent participer à couvrir vos besoins :


L’eau aromatisée aux fruits sans sucres


Le thé, le café, la chicorée, la tisane sans sucres


Le lait, nature ou aromatisé. En plus de vous hydrater, il vous apporte du calcium.


Les jus de fruits : pressés à la maison ou en bouteille, ils vous apportent aussi des vitamines. Préférez les produits 100% pur jus sans sucres ajoutés.


Les potages, les soupes et les bouillons de légumes, qui ont le mérite de vous faire consommer des légumes. Gardez toujours une bouteille ou une carafe d’eau avec un verre à proximité de vous. Si vous devez vous absenter, pensez à emporter avec vous une petite bouteille d’eau.

 


Astuces pour boire tout au long de la journée


Petit-déjeuner : 1 grand bol de café ou de thé et 1 verre de jus d’orange

Matinée : 1 verre d’eau

Déjeuner : 2 à 3 verres d’eau

Goûter : 1 tasse de thé ou de chocolat

Dîner : 1 bol de potage et 2 verres d’eau

Soirée : 1 tasse de tisane


Retour à l'accueil