Un peu d'"histoire":

 

 

Jules César, Vercingétorix et Charlemagne n'ont jamais mangé de bonbons! 

Ils n'ont même pas connu le sucre! 

medium_jules_cesar.jpg

 

Pourtant chez les Romains et chez les Gaulois, il n'y avait pas de repas sans sauce sucrée, car ils assaisonnaient leurs plats avec le miel des abeilles. 

Dans l'Antiquité, les Grecs fabriquaient déjà des friandises à base de miel: du nougat, des pâtes de fruits ou des fruits confits, mais aucun vrai bonbon (comme nous on l'entend), car ils n'avaient pas de sucre. 

 

En Inde et en Chine, en revanche, le sucre était déjà connu grâce à la canne à sucre, une plante dont la sève peut être transformée en cristaux de sucre. Les jeunes pousses de canne à sucre étaient utilisées comme des chewing-gums: on les machait pour leur jus sucré puis on les recrachait. 

 

Peu à peu la canne à sucre a été rapportée d'Orient vers l'Europe par les Croisés. 

Dès le Vè siècle avant Jésus Christ, elle poussait en Perse. Puis bientôt tous les pays du Moyen Orient se régalèrent de douceurs et de friandises. 

 

 

miel.jpg

 

Exemple de diner ches les Gallo-Romains:

  Les repas étaient la plupart du temps sucré.  

Sans utiliser 1 gramme de sucre !!

 

Cubes de jambon en croûte fourrés aux figues et au laurier

Pommes et poires confites au miel

Vin blanc mousseux au miel. 

Retour à l'accueil