Combattre la fatigue par l’alimentation

 

La fatigue n’épargne personne : tous les âges sont concernés. Cependant les jeunes, les personnes actives et les femmes s’en plaignent davantage que les autres. 


Le plus souvent la fatigue est causée par une mauvaise hygiène de vie tel que manque de sommeil, manque d’activité physique, alimentation peu équilibrée , stress...


De plus, la saison d’hiver et donc le froid ne nous épargne pas et contribue à un épuisement des ressources nutritionnelles qui nous aident à combattre la fatigue. 

Dormir.jpg

Voici donc quelques conseils pour combattre la fatigue: 

 

  •  Pour combattre la fatigue , il faut manger varié et équilibré : L'alimentation doit couvrir tous nos besoins en protéines, glucides, lipides, vitamines, minéraux et oligoéléments. Elle doit être régulière et il est préférable de ne pas sauter de repas, surtout le petit déjeuner. Un midi sur le pouce doit rester une exception et doit lui même être équilibré avec un apport en protéines, des légumes, des féculent , un laitage et un fruit. Il est également fondamental de respecter les apports hydriques, même en hiver. Parce que l’eau est indispensable à la vie cellulaire. 

 

 

 

Manger plus de protéines: 

De la viande, des oeufs, du poisson vont permettre un apport en protéines. Sans ces dernières, les muscles et les organes ne peuvent se régénérer , se réparer. Les protéines sont donc fondamentales pour aider le corps à construire sa masse maigre, métaboliquement active. 

Et si l’on est végétarien? Il faut veiller à bien associer dans son alimentation les céréales et les légumineuses afin d’assurer un apport en acides aminés essentiels à l’organisme. 

 

Cependant les viandes apportent du fer qui est également indispensable à la vitalité et c’est le principal manque de l’alimentation végétarienne. 

 

 

 

Faire le plein de fer : 

Comme les végétariens les femmes sont souvent carencées en fer, en raison des menstruations et là est souvent une cause de fatigue. 

En effet le fer entre dans la composition de l’hémoglobine des globules rouges et il est donc fondamental pour l’oxygénation des tissus et des muscles.

Les aliments riches les plus utiles pour combattre cette carence sont les viandes, les oeufs, le foie, le boudin noir, les crevettes et les moules.

 

 

 

Manger moins de sucre 

On sait maintenant qu’il y a sucres et sucres. L’organisme en a besoin car c’est son principal carburant, mais il est préférable de lui apporter des sucres qui se digèrent lentement et libère progressivement l’énergie. 

Ces sucres sont de préférence ceux à IG bas.

 

 

 

Manger des fruits et des légumes 

Les légumes et les fruits ont l’avantage d’apporter de la vitamine C et de l’acide folique , des éléments connus pour aider l’organisme à renforcer ses défenses. Il serait idéal d’en consommer 2 à 3 par jour. 

En effet la vitamine C stimule les défenses de l’organisme, favorise l’absorption de fer et est indispensable à la croissance. Elle est aussi connue pour ses propriétés anti-radicaux libres qui sont impliqués dans le vieillissement de la cellule. 

Les végétaux sont riches en minéraux et notamment en calcium. 

Le calcium intervient pour tous les mouvements du quotidien parce qu’il déclenche la contraction musculaire. Si vous en manquez , vous serez alors plus fatigué!

En plus, le risque encouru est que votre organisme puise le calcium dans sa réserve naturelle: l’os. D’où les risques de déminéralisation = ostéoporose. 

Le magnésium quant à lui est indispensable et un manque provoque aussi une fatigue. 

Les fruits secs (noix, noisettes, amandes...) les légumes secs (Lentilles, pois...) assez pratiques en hiver , apportent des oligoéléments indispensables dont le magnésium. 

 

 

 

 

Et que pensez des compléments vitaminiques à cette période de l’année? 

Ils sont parfois utiles mais mieux vaut demander l’avis de votre médecin car un excès peut être néfaste. 

Et surtout une alimentation équilibrée et variée fournit tous les nutriments nécessaires. 

Les compléments vitaminiques permettent de combler plus rapidement des carences et par contre peuvent être utiles dans un régimes amaigrissant (toujours sous l’avis d’un professionnel). 

 

 

 

 

 

 

« Anti fatigue»

Le fer : viande, oeufs, boudin noir, lentilles...

Vitamines B: laitages, viande, poisson, oeufs...

Acide folique: légumes à feuilles vertes: brocolis , choux, salade...

Vitamine C: agrumes, kiwi, persil, légumes ...

Magnésium: fruits secs et séchés, légumes secs, chocolat..

Calcium: produits laitiers, légumes, eaux minérales ...

 

 

 

 

 


 

 

  • Et on oublie pas de pratiquer une activité physique: 

Cela parait difficile à croire que pour éviter la fatigue, il faille se dépenser! 

Pourtant la fatigue est souvent liée à une vie trop sédentaire et confinée. Pratiquer au moins 30 minutes d’exercice par jour (marche rapide , course à pie, fitness...).

Ce petit minimum vous permettra de mieux dormir et accélérer le fonctionnement endocrinien de l’organisme. De plus les os et les muscles sont entretenus par l’exercice physique !! Et la ligne aussi !! 

 

Retour à l'accueil