Falafels sauce au yaourt

Une recette sans viande mais riche en protéines de bonne qualité grâce l'association pois chiches/ pain.

Recette découverte au quartier des Marais à Paris (pour les connaisseurs), j'ai voulu essayer. La recette est bien différente mais c'est un bon plat.

A vous de tester, de goûter, de savourer, de partager ....

 

 

 

        Falafels et sauce au yaourt

(recette à commencer la veille)
Préparation: 25-30 minutes
Cuisson: 15-20 minutes
Trempage: 24h
Repos: 2h

Pour 4 à 6 personnes :
400g de pois chiches
½ cc de bicarbonate de soude
1 oignon
3 gousses d’ail
½ botte de persil
½ botte de coriandre
½ sachet de levure chimique
2 cc de graines de coriandre moulues
1 cc de graines de cumin moulues
1 cc de paprika
1 cc de piment
Sel et poivre

Sauce au yaourt
2 yaourts brassés
½ gousse d’ail
4 brins de persil
5 feuilles de menthe
1 filet de jus de citron
1 cc graines de sésame

La  veille, faire tremper les pois chiches toute une journée dans 6 fois leur volume d’eau additionnée de bicarbonate.
Le jour même, éplucher l’oignon et l’ail.
Laver et effeuiller le persil et la coriandre. Hacher finement le tout.
Egoutter et mixer les pois chiches en purée.
Mélanger celle-ci à la levure, aux graines de coriandre et de cumin, au paprika, au piment et 1 cc de sel et de poivre en pétrissant quelques minutes.
Couvrir le mélange et laisser reposer au moins 2 heures.

Préchauffer votre four à 180°C.
Façonner des boules de la taille d’une grosse noix et les déposer délicatement sur une plaque recouverte de papier cuisson.
Enfourner 15-20 minutes en retournant à mi-cuisson.

Pendant la cuisson, préparer la sauce au yaourt.
Eplucher, puis presser l’ail. Effeuiller et hacher le persil et la menthe.
Fouetter les yaourts avec le jus de citron et les graines de sésame, incorporer l’ail et les herbes saler et poivrer.
Server les falafels avec la sauce au yaourt, des pains pitas et des tomates finement tranchées et quelques feuilles de salade.

Les pois chiches sont des aliments riches en protéines et en fibres. Les protéines des pois chiches ne contiennent pas tous les acides aminés essentiels à notre organisme, c’est pourquoi l’association avec le lait et les céréales complète l’apport en acides aminés essentiels.

Rappel : Notre organisme ne sait pas fabriqués 20 (21 chez nourrissons) acides aminés (composant de protéines), d’où leur qualificatif : essentiel . Ils doivent être obligatoirement apportés par l’alimentation.

 

 
Falafels sauce au yaourt

Bon jeudi.

Toute reproduction sans l'accord de l'auteur est interdite. -  Hébergé par Overblog