A chacun son vrai poids

  • Eva

Voici un tout petit extrait du nouvel ouvrage que je lis.

"A chacun son vrai poids - Dr Jean Michel LECERF"

Cet ouvrage nous rappelle que nous ne sommes pas tous égaux face au poids , il y a des minces , des maigres, des gros ,des enrobés... tout comme il y a des grands, des petits, des bruns, des blonds, des roux, des timides, .....

La diversité fait partie de la nature ,du règne animal et souvenons nous que nous sommes des animaux.

Cet ouvrage sert à déculpabiliser ceux qui souffrent de leurs poids tout en rappelant que l'on peut agir également à son niveau pour s'aider et améliorer sa santé.

Je vous propose donc un extrait intéressant (comme beaucoup d'autres) :

D'abord il est normal d'aimer manger, c'est une nécessité: la quasi-totalité des gens aime manger, car cela fait d'abord du bien. Il est ensuite normal d'aimer manger de bonnes choses. Qui aime manger de mauvaises choses?

Il est d'ailleurs nécessaire que les aliments soient bons, c'est ce qui a permis notre survie dans l'histoire de l'humanité. Heureusement que les aliments nourrissants sont bons.

Imaginez que les aliments non nourrissants (navet, céleri, côtes de blette , chou blanc) soient les meilleurs du monde: les hommes n'auraient pas survécu.
Il faut réapprendre à manger les aliments riches et nourrissants sans crainte, sans culpabilité.

La modération viendra en écoutant ses sensations, en arrêtant de manger quand le plaisir est atteint (pensez à l'amour physique: sexualité et alimentation sont très proches) le désir s'estompe alors.

Dans ces conditions, aucun aliment ne fait grossir, seul l'excès régulier de calories fait manger plus que ce qu'on dépense et peut faire grossir.

On pourrait même dire avec un brin de provocation, mais c'est assez vrai , qu'un "bon régime" , si cela existe, est un régime sans interdit où les écarts sont compris, sans remords et pris en pleine conscience avec plaisir, sont nécessaires pour s'inscrire dans la durée.

Retrouver confiance en soi, se faire du bien, écouter ses besoins et les respecter c'est tout un programme : la diététique c'est d'abord de la psychologie.

Ce n'est pas de la chrononutrition qu'il faut inventer; c'est la psychonutrition.

A chacun son vrai poids , la santé avant tout , Dr Jean michel LECERF

Marilou 20/09/2014 00:06

Merci !
Biz

Pitchoune 19/09/2014 16:49

merci pour et article, A+

patricia 19/09/2014 12:56

merci, bisous bonne journée

Toute reproduction sans l'accord de l'auteur est interdite. -  Hébergé par Overblog