Mangez moins vite , le slow food

  • Eva

 

 

On vous dit souvent que vous mangez trop vite, que vous avalez plutôt que dégustez.

Et si vous essayez de manger moins vite , adoptez le slow food. 

Mais qu’est ce donc? 

 Ce mouvement international, le slow food (par contraste avec fast-food) , créé en Italie en 1986 , a choisi comme symbole et logo, l’escargot, connu pour sa lenteur. C’est une attitude utile pour retrouver tous les plaisirs de la table et aider à appréhender les sensations alimentaires utiles à la gestion du poids.


Le déjeuner est le repas, le plus souvent vite expédié. On mange debout, entre 2 portes, sur le pouce...bref on prend rarement le temps de se poser et d’apprécier son repas, en 10 minutes le repas est bâclé. Cela ne concorde pas avec une alimentation saine prise dans de bonnes conditions .

Manger vite et mal a plusieurs conséquences sur l’organisme : la satiété survient rapidement ou pas du tout, les aliments choisis sont souvent de mauvaises qualité, les quantités sont souvent trop importantes par rapport aux besoins, les repas sont souvent déséquilibrés, la sensation de faim revient rapidement par la suite. 

Le soir, le repas est parfois également pris un peu trop vite, il est tard, la fatigue se fait sentir, vous n'avez pas d’envie de  passer 1 heure en cuisine. Alors vite fait on prépare un plat et on le mange aussi sec. 

Et pourtant il est primordial  de prendre le temps de manger et de prendre le temps de bien manger d’où la création de ce mouvement : le slow food, manger sainement et lentement.
 D'ailleurs tous les professionnels de la nutrition (médécin et diététicien) le conseillent lors des consultations. 

 

Prendre le temps de se nourrir en mâchant lentement les aliments, dans une ambiance détendue est bénéfique pour la digestion. Lorsque nous mangeons lentement, il est prouvé que nous mangeons moins, ce qui a des répercussions positives sur la balance. Alors posez vous et mangez moins vite le plus souvent possible et idéalement à chaque repas. 

 

-pour info:

«Une étude publiée le 6 janvier 2014 par le British Medical Journal a démontré l'efficacité d'un nouvel appareil, le mandomètre dans la lutte contre le surpoids. Cet appareil est une balance reliée à un ordinateur. Elle se place sous l'assiette lors d'un repas, et permet de mesurer la vitesse d'alimentation grâce à un graphique indiquant le poids des aliments, le temps du repas et la courbe idéale de vitesse d'alimentation. A la fin du repas, en plus de ces données, une voix d'ordinateur indique à la personne si elle a mangé trop vite.

Des chercheurs de la clinique d'obésité de l'hôpital pour enfants de Bristol ont réalisé une étude avec cet appareil sur 106 jeunes de 9 à 17 ans. Les enfants ayant utilisé cette méthode ont mangé moins vite et ont perdu 2,1 points d'IMC alors que les enfants du groupe témoin qui n'ont pas utilisé cet appareil mais des méthodes classiques ont perdu 3 fois moins d'IMC et ont mangé plus vite.»

Source: bristiih Médical Journal
Mangez moins vite , le slow food

Elise 19/08/2015 16:12

Oui c'est vrai on mange trop vite, dur de changer ses habitudes et pourtant...

Toute reproduction sans l'accord de l'auteur est interdite. -  Hébergé par Overblog